Cairo-Dock 2.0.5 : simplicité et finesse

cd

J’ai récemment installé cairo-dock, j’ai été surpris de son incroyable facilité de configuration et ses réglages avancés.

Cet outil permet d’avoir un ou plusieurs docks, que l’on peut mettre n’importe ou sur l’écran, en tant que dock ou applet.

A noter que cette version utilise l’openGL de votre carte graphique, ce qui est rudemment intéressant pour la fluidité des animations des docks.

N’étant pas un fan de compiz, j’utilise le « compositing manager » de base inclut dans gnome, qui permet la transparence (fausse) des fenêtres etc…sans l’usine à gaz qu’est compiz (mais vous pouvez l’utiliser avec compiz).

Installation

Pour l’installation, pas grand chose à faire, à part cliquer ici si vous êtes sous ubuntu 9.04 en I686 sinon il faudra vous rendre sur cette page pour trouver votre version.

Laissez vous guider par l’installation de paquet, ignorer la fenetre d’avertissement de synaptic.

Si vous voulez comme moi n’utiliser que le manager de composite de base, vous devez l’activer en lançant gconf-editor et en allant dans:

Apps>Metacity>General et cocher la case « compositing manager »

Capture-Éditeur de configuration - general

Si vous constatez à ce moment là des ralentissements dans la maximisation et la minimisation des fenêtres, il faudra patcher le Xserver-xorg, car c’est un petit bug dans la dernière version.

Téléchargez donc le patch ici (cliquez sur la petite fleche à coté de xorg-server – 2:1.6.0-0ubuntu14.1~nobackfill~1) moi j’ai pris cette version et ça a marché après avoir relancé la machine.


Utilisation

Vous pouvez commencer à utiliser cairo dock en lancant la commande

cairo-dock -c (sans openGL)

ou

cairo-dock -o (avec openGL)

Le dock s’affiche en bas de l’écran:

Capture-dock

En faisant un clic droit n’importe ou dans le dock on peut accéder à la gestion des thèmes, à la config du dock, à la création d’un lanceur etc….

Pour faire des choses comme ça :

Capture-1

Il vous faudra installer les plugins qui vont bien avec sur cette page

Bref, on peut vraiment tout paramétrer avec finesse des réglages, les apparitions/disparitions des sous-dock, les icones qui s’animent lorsqu’on clique etc…etc…

C’est la première fois que je trouve un dock sous linux aussi simple à utiliser et configurable à souhait, et  l’activation des plugins le rend encore plus sympa à utiliser.

Il ne vous reste plus qu’à l’essayer !


Le forum de cairo-dock : http://www.cairo-dock.org/bg_forumlist.php

Publicités

~ par soopajud sur 22 juin 2009.

2 Réponses to “Cairo-Dock 2.0.5 : simplicité et finesse”

  1. […] Cairo-Dock 2.0.5 : simplicité et finesse. […]

  2. Cairo dock c’est pas mal, mais l’appli est pas encore tout à fait stable. Elle déconne un peu parfois, sous débian en tout cas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :